<titrevideo>création vidéo musicale</titrevideo> : <em> Pavane </em>, P. Attaingnant (1529) avec contrepartie par Corentin & Cyril Gilbert (luths)

création vidéo musicale : Pavane , P. Attaingnant (1529) avec contrepartie par Corentin & Cyril Gilbert (luths)

 

 

Cette pavane pour luth seule se retrouve dans le recueil publié en 1529 par Pierre AttaingnantDix-Huit Basses Danses garnies de recoupes et tordions avec dix-neuf bransles, quatre sauterelles, haulbarroys, quinze galliardes, neuf pavanes de la plus … le tout réduyt en la tablature de lutz.
Ici, nous jouons une version avec une contrepartie, donc à deux luths. Le luth de gauche joue la pavane et le luth de droite la contrepartie. La pavane originelle est celle qu’Attaingnant a publiée en 1529. La contrepartie est, elle, écrite … en 2002, quatre siècles et demi plus tard (!) par Pascale Boquet et vous pouvez la trouver dans le volume 20 de la collection Le Secret des Muses publiée aux éditions de la Société Française de Luth (SFL). Une contrepartie, c’est « en quelque sorte, l’art de passer du solo au duo ». Ce sont deux pièces qui vont venir se coller l’une contre l’autre. Vous pourrez effectivement constater qu’une partie ne prend pas le dessus sur l’autre, elles se font entendre de manière égale, elles semblent indépendantes mais dialoguent entre elles. C’est une pratique d’écriture musicale que l’on trouve à la Renaissance. On pouvait trouver des fantaisies écrites par un luthiste et des contreparties écrites par un autre luthiste plusieurs années après (parfois pour un luth d’une autre tonalité) …
« De part leur écriture, ces contreparties se démarquent des autres duos où, bien souvent, un luth « brode » mélodiquement tandis que l’autre tient les accords d’une basse obstinée ou d’un mardigal » [P. Boquet]
Ici, nous avons adopté un tempo A Plaisir, ne cherchant pas forcément les appuis et le tempo qui siéraient à une pavane. De même, nous utilisons un luth 8 choeurs et un 10 choeurs afin de bien partager les sonorités. Un 10 choeurs pour une pièce de 1529, certains puristes y verront un anachronisme. Qu’on nous pardonne 😉

Scroll To Top